Bio
Belinda Campbell is a multidisciplinary artist who lives and works in Montreal. Her concerns focus mainly on performance, video performance, music, drawing and poetry. She has presented her work in solo and as part of a group at Axe Neo 7 in Hull-Gatineau, L’oeil de Poisson in Quebec City, Dare-Dare and Optica in Montreal. Her videos have been shown in Marseille at Théâtre Cafoutche and Théâtre de l’Embobineuse, and at FIFA (International Festival of Films on Art), curated by Nicole Gingras. In 2004, she became interested in performance art, working solo and as a duo with Caroline Dubois. They formed the Fesses et Crécelle duo (2006-2010) and presented their pieces at Théâtre La Chapelle and at Centre Clark. In 2013, she presented her first performance abroad in Helsinki, Finland. As a pianist, she improvises and is interested in the manipulation of particular instruments that she uses in her compositions, including the kalimba, the bandoneon and the korg. Recently she developed La Chambre Kaléidoscopique with artist Pascal Dufaux, a project that combines a video-kinetic machine and musical performance. In 2016, she created a performance in Stéphane Gilot’s art exhibition at Musée d’art de Joliette in which she used a micro-contact to develop a music based character. She had the opportunity to further develop this approach with her performance of Le silence de mon habit comme un cérémonial, une élucidation d’idées claires, en mon pouvoir de femme at Circa Art Actuel in October, 2016. She has won two poetry contests, the 2013 edition of Marché des mots and the Dix heures de poésie in 2014. Excerpts of her works were published in 2014 and appeared in the May, 2017 issue of Exit.

Belinda has been the recipient of grants from the Conseil des arts et des lettres du Québec, the Canada Arts Council and the city of Paris. Her video works are represented by GIV (Groupe Intervention Vidéo) http://www.givideo.org/

Biographie

Belinda Campbell est une artiste multidisciplinaire qui vit et travaille à Montréal. Son travail oscille entre la performance, la vidéo-performance, la musique, le dessin et la poésie. Au début de sa carrière elle présenta plusieurs installations vidéo, notamment à Axe Néo 7 à Hull-Gatineau, à L’œil de Poisson à Québec, et à Optica à Montréal. Ses vidéos ont été diffusées à Marseille au Théâtre Cafoutche et au Théâtre de l’Embobineuse et dans le cadre du Fifa (festival internationale des films sur l’art), commissarié par Nicole Gingras. En 2004, elle commence à s’intéresser à la performance, de façon solo et aussi en duo avec la danseuse et chorégraphe Caroline Dubois. Ensemble, elles formeront le duo Fesses et Crécelle (2006-2010) et présenteront leurs pièces entre autre au Théâtre La Chapelle ainsi qu’au centre Clark. En 2013 elle présente pour la première fois une performance (Le Boléro de Bonnes Boucles!) à l’étranger, à Helsinki, Finlande. Pianiste, elle s’intéresse à la manipulation de certains instruments qu’elle aborde en composition comme le kalimba, le bandonéon, et des claviers. Récemment elle développa un projet avec l’artiste Pascal Dufaux, La Chambre Kaléidoscopique, qui alliait machine vidéo-cinétique et performance musicale. En 2016, elle performa au Musée d’art de Joliette, dans une exposition de l’artiste Stéphane Gilot où elle s’intéressa à la rencontre entre la construction d’un personnage et la musique, par l’utilisation d’un micro-contact. Elle eue l’opportunité d’approfondir cette approche avec la performance Le silence de mon habit comme un cérémonial, une élucidation d’idées claires, en mon pouvoir de femme, présentée au Circa Art Actuel, en octobre 2016. En poésie, elle gagna deux concours, celui du Marché des mots (2013) et celui des Dix heures de poésie (2014). Elle publia des extraits de son recueil dans deux revues parues en 2014 et prochainement dans Exit, à l’automne 2017.

Belinda est récipiendaire de bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et d’une bourse internationale de la ville de Paris. Son travail vidéographique est représenté par le GIV (groupe intervention vidéo) : http://www.givideo.org/